Les enjeux du prochain Groupe Pilote pour le Réseau International (Népal, 22-26 oct. 2018)

La prochaine réunion du Groupe Pilote se tiendra du 22 au 26 octobre 2018 à Katmandou, au Népal. 40 représentants de 24 pays y participeront. Comme lors de chaque Groupe Pilote, plusieurs sessions d’information et d’échanges sont prévues sur les projets et partenariats en cours, les activités des membres et la situation par pays et par plateforme. La dernière rencontre du Groupe Pilote a eu lieu au Sénégal en 2016.

Qu’est-ce que le Groupe Pilote ?

Le Groupe Pilote est constitué de l’ensemble des coordinateurs et coordinatrices des plateformes de travailleurs sociaux de rue membres du Réseau. Chaque plateforme représente un pays et réunit plusieurs associations locales (parfois des centaines), ainsi que des travailleurs de rue à titre individuel.

A l’échelle nationale, les plateformes se réunissent régulièrement afin d’élaborer des stratégies, de mener des activités permettant ainsi aux travailleurs de rue de confronter leurs réalités. Un ou deux coordinateurs par plateforme est chargé de faire le lien avec l’équipe technique de Dynamo International qui coordonne le Réseau depuis Bruxelles. L’ensemble de ces coordinateurs forment le Groupe Pilote du Réseau.

Depuis 2008, le Groupe Pilote se réunit tous les deux ans pour décider des missions, objectifs et activités à mettre en œuvre. La prochaine réunion aura donc lieu au Népal du 22 au 26 octobre 2018.

Revenir sur l’historique des réunions du groupe pilote de La Louvière en 2000 au Sénégal en 2016

En savoir plus sur le Réseau, ses missions et son fonctionnement

Qui participe au Groupe Pilote ?

  • L’équipe technique
  • Les plateformes soutenues
  • Les coordinateurs régionaux (Europe, Asie, Afrique et Amériques)
  • L’Institut de formation au travail social de rue (SwTI)

Quels sont les enjeux du Groupe Pilote en 2018 ?

Enjeu #1 : Les « plateformes fantômes »

La décision a été prise de se pencher sur la problématique des plateformes fantômes. Si à ses débuts, le Réseau a appuyé sa légitimité sur l’expansion de sa base sociale, c’est-à-dire sur le nombre de travailleurs sociaux représentés par le Réseau, aujourd’hui les membres les plus actifs souhaitent consolider cette base sociale sur la spécialisation en travail social de rue, quitte à se détacher des membres les moins impliqués.

Dorénavant, la légitimité du Réseau international sera donc basée, non plus sur le nombre de partenaires mais sur des considérations plus qualitatives liés au travail social de rue effectif.

En 2018, nous avons lancé une nouvelle cartographie du réseau de Dynamo International – Street Workers Network afin d’obtenir des informations exhaustives et à jour sur chaque membre du Réseau. Cela devrait permettre d’identifier les plateformes fantômes. Le précédent recensement effectué en 2015 via un questionnaire adressé aux membres comptabilisait 11 500 travailleurs de rue dans 50 pays.

Pour en savoir plus sur les membres sur Réseau

Enjeu #2 : Mise en place de groupes de travail thématiques

L’idée est que ces groupes de travail soient transversaux, c’est à dire regroupent des représentants de différents pays et continents.

La réflexion sur ces groupes de travail transversaux sera lancée en 2018 et concrétisée en 2020. Une méthodologie de travail à distance devra être proposée et le cadre de travail établi. Les membres s’engageront sur une base volontaire et en fonction de leurs affinités avec telles ou telles thématiques de travail (définition de concepts de base, réflexion méthodologiques, etc). Leurs propositions seront présentées et débattues avec l’ensemble des membres au Groupe Pilote en 2020.

Enjeu #3 : Réflexion sur le rôle des experts au sein du Réseau

Plusieurs experts seront présents au Népal. Une session de travail sera dédiée à réfléchir sur les questions suivantes :

  • Quel est le rôle des experts ?
  • Comment et où peuvent-ils s’engager ?
  • Quelles sont les attentes des différents membres ?
  • Quelles sont les attente de l’équipe technique ?

Pour connaître les experts au sein du Réseau

Enjeu #4 : Thématiques de travail au niveau régional et contexte actuel

Les coordinateurs régionaux (Europe, Afrique, Asie et Amériques) animeront des groupes de travail régionaux :

  • Renouvellement des mandats des coordinateurs
  • Fonctionnement du travail régional (communication de la coordination vers le niveau national et inversement, échanges à distance, en direct, échéances, sujets, langues, …)
  • État des lieux des différents projets impliquant plusieurs membres du Réseau international
  • Plan d’action pour les deux prochaines années et stratégie de recherche de financement
  • Préparation des groupes pilotes régionaux

Lire aussi : Réunion régionale des représentants asiatiques du Réseau (Vietnam, 15 août 2017)

Enjeu #5 : Les cotisations

En principe, chaque plateforme membre de Dynamo International – Street Workers Network s’engage à payer une cotisation. Mais en pratique, cette cotisation n’est pas réclamée de manière régulière. Une session de réflexion sur le sujet sera donc animée par l’équipe technique au Népal.


Lire aussi sur le Groupe Pilote 2018 au Népal :


Les enjeux du prochain Groupe Pilote pour le Réseau International (Népal, 22-26 oct. 2018)