Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/65adc89ea51b57c57fc09b46416e8a38/web/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Dynamo International – Street Workers Network | Comment le budget de l’UE peut-il lutter contre la pauvreté infantile ?

Comment le budget de l’UE peut-il lutter contre la pauvreté infantile ?

Si les États membres et les institutions de l’Union européenne veulent s’acquitter de leur « engagement à œuvrer pour une Europe sociale », comme l’a formalisé la Déclaration commune du pilier européen des droits sociaux, les États membres doivent commencer par réduire la pauvreté et investir dans les enfants et les familles en situation de vulnérabilité.

La pauvreté affecte gravement la santé des enfants et leurs capacités à développer leurs talents et à établir des relations et à apprendre. La pauvreté se perpétue d’une génération à l’autre et nuit gravement à la cohésion sociale et à la participation à la société.

Les progrès en matière de réduction de la pauvreté infantile en Europe restent extrêmement limités. En moyenne, 1/4 des enfants des États membres de l’Union européenne est exposé à la pauvreté et à l’exclusion sociale.

Les propositions de la Commission concernant le règlement relatif au Fonds social européen Plus (FSE +) et celui portant sur les Dispositions Communes apportent des éléments positifs, mais des efforts supplémentaires peuvent être déployés pour renforcer le soutien que les fonds de l’UE peuvent apporter aux enfants vulnérables.

Les recommandations suivantes de l’Alliance européenne pour l’investissement dans l’enfance* visent à améliorer les propositions :

  1. Renforcer les dispositions du FSE + pour réduire la pauvreté des enfants
  2. Le FSE + devrait adopter une approche globale et fondée sur les droits, y compris en soutenant la mise en œuvre de l’ensemble du Socle Européen des Droits Sociaux
  3. 30% du FSE + devraient principalement viser à améliorer l’accès à des services abordables, durables et de qualité; combattre la discrimination; et promouvoir l’inclusion sociale de tous les enfants, y compris les enfants sans protection parentale, et les familles confrontées à la pauvreté et à l’exclusion sociale et aux migrants et aux communautés marginalisées, y compris les Roms.
  4. La poursuite de l’alignement sur le Semestre Européen ne devrait pas compromettre l’investissement social
  5. Maintenir les conditions favorables pendant les négociations
  6. Promouvoir davantage la participation des parties prenantes, y compris les organisations de la société civile

Lire la Déclaration de l’Alliance (en anglais) : How can the EU’s post-2020 budget fight child poverty and social exclusion? (PDF, 174 KB)

* En anglais : EU Alliance for Investing in children


Dynamo International – Street Workers Network est membre de l’Alliance au côté de:

  • Eurochild
  • Alliance for Childhood
  • ATD Quart Monde
  • Caritas – Europa
  • COFACE – Confederation of Family Organisations in the European Union
  • Don Bosco International
  • EAPN – European Anti-Poverty Network
  • EASPD – European Association of Service Providers for Persons with Disabilities
  • ELIANT Network
  • ENSA – European Network of Social Authorities
  • EPHA – European Public Health Alliance
  • ESN – European Social Network
  • Eurodiaconia
  • EuroHealthNet
  • European Child Safety Alliance
  • European Parents Association
  • FEANTSA – European Federation of National Organisations working with the Homeless
  • International Step by Step Association
  • Mental Health Europe
  • PICUM – Platform for International Cooperation on Undocumented Migrants
  • Save the Children EU Office
  • SOS Children’s Villages International
  • UNICEF EU Office
Comment le budget de l’UE peut-il lutter contre la pauvreté infantile ?